Skip to end of metadata
Go to start of metadata

Pour l'Entreprise

Objectifs principaux

  • Réduction des coûts:
    • Seuls les fonctionnalités nécessaires sont développées et ajoutées au SI ( OBJ-ENT-001 )
    • Les interconnexions sont minimales. Une fois exposée un service est proposé à l'ensemble du SI ( OBJ-ENT-002 )

Pour le business

Les objectifs pour le business sont les suivants:

Objectifs principaux

  • Expansion du business
    • Répondre plus rapidement aux évolutions du métier ( OBJ-BUS-001 )
    • Proposer des offres ponctuelles ciblées à moindre coût ( OBJ-BUS-002 )

  • Protège le business
    • Intégrations formelles entre partenaires ( OBJ-BUS-003 )
    • Accroît les transactions entre partenaires ( OBJ-BUS-004 ).

Objectifs secondaires

La formalisation des processus business BPM est un complément naturel à la SOA. Tant dans la démarche que dans la mise en oeuvre. En fonction du niveau de mise en oeuvre, cela permet de:

  • Documenter le métier. ( OBJ-BUS-005 ) Explicite et documente le métier. Ainsi le partage de connaissance est plus important. La cohérence fonctionnelle globale en est améliorée.
  • Suivre le métier par des indicateurs ( OBJ-BUS-006 ). L'avancement des tâches du métier est délicat et difficile à obtenir. Des indicateurs multiples permettent de comprendre les goulets d’étranglement ou les actions longues et fastueuses. Les indicateurs métier sont essentiels dans le pilotage de l'entreprise.
  • Automatiser le métier en déléguant l'exécution des processus à des plateformes spécialisés ( OBJ-BUS-007 ). Ainsi, les modifications de chaque processus est directement et rapidement mis en oeuvre.

Pour la DSI / Système d'Information

Les objectifs pour l'entreprise sont les suivants:

Objectifs principaux

  • Adhérence faible: Couplage faible entre les applications et éléments du SI. L'abstraction fonctionnelle des services permet de faciliter le changement en les rendant moins adhérentes aux technologies et aux particularités de leurs visions fonctionnelles et techniques.
    Il existe différentes adhérences:
    • adhérence technique ( OBJ-SI-001 ): les formats et les protocoles utilisées par les applications sont nombreuses et diverses. Leur multiplicité engendre une complexité importante.
    • adhérence fonctionnelle ( OBJ-SI-002 ): la représentation des données est souvent propagée lors des échanges. Les perspectives sur les données sont alors liées.
    • adhérence de rythme ( OBJ-SI-003 ): les applications s'échangent des informations à des fréquences et des rythmes propres. La coordination est une tâche transverse non négligeable.
    • adhérence au changement ( OBJ-SI-004 ): les applications sont mises à jour, transformées voire refondues à des moments divers. Les propagations collatérales sont très coûteuses et apportent une instabilité permanente.
  • Abstraction. Seules les informations nécessaires et suffisantes sont véhiculées entre les applications via les services ( OBJ-SI-005 )
    La duplication d'information au travers des systèmes engendre des problématiques d'exploitation nombreuses et délicates à gérer. Il s'agit de:
    • Désynchronisation des données entre les systèmes. Le métier manipule des données incohérentes entre plusieurs systèmes.
    • Exploitation complexe. Les mécanismes de transferts et de transformation sont gérés transversalement au SI par des ordonnanceurs et des orchestrateurs multiples.
    • Durée limitées des chaines de transformation. Les chaines de traitement de duplication a une limite temporelle. Elle s'exécute très largement durant les horaires fermés de bureau.
    • Cascade de recopie. Les données sont propagées d'un système à l'autre en fonction de leur ajout sur les données. Il y a donc un delta temporel très important entre le 1er et le dernier système mis-à-jour.
    • Volumétrie du stockage. Les données dupliquées occupent un espace disque non négligeable.
  • Réutilisation. Le nombre de duplication de fonctionnalités métiers et techniques est fortement réduit. Un service peut être réutilisé par tout le SI une fois mis à disposition ( OBJ-SI-006 ).

Objectifs secondaires

  • Standardisation des contrats de services ( OBJ-SI-007 ). Le respect de standards non propriétaires à un produit ou un éditeur garantit cela.
  • Autonomie ( OBJ-SI-008 ). Les services offrent des mécanismes de contrôles de haut niveau afin de proposer une autonomie la plus grande possible. A contrario, la succession d'appels ordonnées ou contraints dans les applications consommatrices augmente l'adhérence entre elles.
  • Composition ( OBJ-SI-009 ). Les services se composes dans l'objectif de répondre à une abstraction et une autonomie fonctionnelle et technique plus importante.
  • Découverte ( OBJ-SI-010 ). Les services sont référencés et centralisés dans des annuaires proposés aux partenaires et/ou aux consommateurs internes.

Pour les projets / applications

Les objectifs pour les applications sont les suivants:

Objectifs principaux

  • Uniformisation ( OBJ-APP-001 ): Communiquer d'une manière uniforme avec le Système d'Information. Les moyens et les méthodes sont minimisées et factorisables.
  • Standardisation ( OBJ-APP-002 ): Mettre à profit les outils et les frameworks communément utilisés par les développeurs et les éditeurs.

Objectifs secondaires

  • Simplification ( OBJ-APP-003 ): l'exposition de services simplifie l'interaction avec son écosystème: plus d'espace local à gérer et moins de dépendances OS (variables, etc).
  • Réutilisation ( OBJ-APP-004 ): le fait de faire appel à des services externes comme peuvent les services applicatifs internes, réduit le périmètre construit.
  • Exposition ( OBJ-APP-005 ): En contre-partie à la réutilisation, des services applicatifs doivent être partagé pour d'autres usages. Ceci doit être anticipé dès la phase de design de l'application. 

 

  • No labels